Offrir une messe pour un défunt, un proche, une intention particulière

Prier pour les défunts

Que signifie « offrir une messe pour un défunt, un vivant, ou pour une intention » ?

Le fidèle qui présente l'offrande d'une messe est à considérer comme l'homme de l'Ancien Testament qui apportait au prêtre du temple une brebis pour le sacrifice. Ce n'était pas au prêtre qu'il la donnait ; il la consacrait à Dieu, mais il avait besoin du prêtre qui était seul habilité pour offrir le sacrifice. Le prêtre immolait la brebis et, le sacrifice accompli, il prenait de l'animal immolé une part pour sa propre subsistance. Cette part ne lui était pas donnée par le fidèle, mais par Dieu à qui elle avait été livrée. Dieu faisait vivre de l'autel son ministre. Cela vaut pour tout sacrifice et saint Paul le déclare : « Ne savez- vous pas que les ministres des cultes vivent du culte, que ceux qui servent à l'autel partagent avec l'autel ? De même aussi le Seigneur a prescrit à ceux qui annoncent l'évangile de vivre de l'évangile. » (1Cor 9,13-14)

 

Dans les premiers siècles de l'Église, les fidèles apportaient à l'autel des offrandes en nature. Celles-ci appartenaient à l'autel et étaient offertes avec le sacrifice. Le prêtre qui sacrifiait à l'autel les recevait de l'autel pour sa subsistance. Bien sûr, le sacrifice de la messe consiste dans l'offrande du corps et du sang du Christ, mais cette offrande demande qu'il y ait d'abord du pain et du vin pour être transformée au corps et au sang du Christ. Elle demande qu'il y ait un prêtre pour opérer au nom du Christ cette transformation. Le sacrifice essentiel comporte la présence d'autres dons, en eux-mêmes bien inférieurs mais qui accompagnent le principal. Ceux qui les procurent par leur offrande (honoraires de messe) prennent une part spéciale au sacrifice et ils entendent recevoir un bienfait spécial :

« Seigneur, nous t'avons offert en action de grâce le sacrement de notre salut accompli par ton Fils, et tu nous l'as rendu en nourriture spirituelle ; que cette eucharistie accroisse en nous la force et le bonheur de te servir, dans l'espérance de nouvelles grâces. » (Prière après la communion)

 

 

 

      L'offrande à l'autel de dons en nature n'est plus en usage. Il en reste le souvenir à certaines messes solennelles où la procession des offrandes semble bien colorée. La monnaie a remplacé la brebis ou la colombe. Mais le changement est accidentel : l'offrande des fidèles conserve le même sens et la même efficacité. Elle est une offrande pour les nécessités du sacrifice et elle entre dans l'offrande du sacrifice.

 

 

 

      Celui qui donne un honoraire de messe tiendra dans cette messe, même s'il est absent, une place privilégiée parmi les offrants du sacrifice. Son offrande lui donne un titre spécial à en recevoir les bienfaits.

« Et maintenant, Seigneur, rappelle-toi tous ceux pour qui nous offrons le sacrifice : ...les fidèles qui présentent cette offrande... » (Prière Eucharistique IV)

 

Les évêques de France ont fixé le montant de l'honoraire de messe à 18€.

 

 

Votre intention de prière est précieuse :

 

      A St Jean-Baptiste de Château Gontier, l'intention qui accompagne cet honoraire est annoncée dans la prière universelle.
 C'est l'accueil paroissial qui retient les dates et heures des intentions de messes que vous souhaitez faire célébrer pour un défunt, pour des vivants, pour une intention qui vous tient à cœur.


      Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous pouvez nous adresser par écrit :
 L'intention / la date souhaitée (si celle-ci est déjà retenue, la date la plus proche sera retenue) / le montant de l'honoraire par chèque :

 

Paroisse St Saint Jean-Baptiste de Château Gontier,  

Presbytère Saint Jean,

6 PLACE SAINT JEAN,

53200 CHATEAU-GONTIER

 

 

Lorsque des personnes souhaitent demander la célébration de plusieurs messes consécutives pour une même intention, il leur est proposé une Neuvaine (la célébration de 9 messes quotidiennes consécutives)

ou un Trentain (la célébration de 30 messes quotidiennes consécutives).

- Pour une Neuvaine, le montant de l'offrande est fixé par l'évêque à 160 €, selon vos possibilités ;
- Pour un Trentain, le montant de l'offrande est fixé par l'évêque à 550 €, toujours selon vos possibilités.

 

Formulaire en LigneFormulaire de demande en ligne
Attention il vous faudra transmettre votre règlement pour que votre demande soit validée.

 

Consultez l'agenda

Dates en ROUGES
= événements sur la paroisse
Cliquez sur les dates !

Agenda 2

Mai, 2021
< << Aujourd'hui >> >
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Faire un don

Pourquoi donner au denier ?
Vidéo explicative

Si vous souhaitez faire un don,
cliquez sur l'image, merci :

Faire un don

Intention de priere

 Intention de priere

Pontmain

Pontmain